Consulter les articles

 

Cone Beam et sinusites odontogènes

Le cone beam 3D permet de diagnostiquer les sinusites odontogènes. Etat des faits.

Les sinusites odontogènes ou d’origine dentaire sont une cause fréquente de sinusite chronique antérieure, c’est-à-dire typiquement limitée à un sinus maxillaire et aux cellules ethmoïdales antérieures et frontales homolatérales (15 à 30 % selon les séries). La proximité des sinus maxillaires (ou antres d’Highmore) et des apex des dents antrales (surtout 2èmes prémolaires et 1ères molaires, mais parfois 1ères prémolaires et 2èmes ou 3èmes molaires, voire canines) associée à l’absence de réelle corticale du plancher sinusien explique la grande perméabilité de ce plancher, mettant en quasi communication les alvéoles antrales et les cavités sinusiennes maxillaires et responsable de la fréquence des sinusites d’origine dentaire.

Pages

LS, anciennement la Lettre de la Stomatogie,  https://journal-stomato-implanto.com/, propose depuis prêt de  20 ans des articles d'implantologie dentaire, d'imagerie, de parodontologie et de laser.  magazine et revue des professions dentaires et stomato.